Inscriptions et Conditions du combat de reines de l'Espace Mont-Blanc 2017

01/05/2017 - 23:09

Conditions générales d’admission pour le combat de l’Espace Mont-Blanc du 24 septembre à Chamonix
Toutes les primipares présentées devront être identifiées selon les normes légales, être en bonne santé, ne pas présenter d’altération physique, et ne pas démonter d’agressivité envers l’humain.
 
La vache est admise si elle répond aux exigences qui suivent :
 
Ø  Etre née entre  le 1 septembre 2013 et le 30 août 2014 ;
 
Ø  Avoir mis bas leur premier veau après le 1 octobre 2016 ;
 
Ø  Etre portante d’au moins quatre mois de leur deuxième veau à la date du combat;
 
Ø  Répondre  aux exigences sanitaires/vétérinaires communiquées par l’organisation (voir ci-dessous).
 
Tout propriétaire qui amène une primipare au combat accepte que cette bête puisse être soumise à des contrôles avant et pendant le combat de l’Espace Mt-Blanc.
 
Les cornes des bêtes ne peuvent être acérées artificiellement. Elles seront contrôlées lors de la visite sanitaire d’entrée par deux contrôleurs.
 
 
Conditions sanitaires  pour toutes les participantes
 
Les 48 primipares devront soit provenir de pays ou régions reconnues officiellement indemnes d’ IBR soit avoir été testées séronégatives dans les 21 jours précédents le jour du combat.
 
Pour la langue bleue, le protocole du service vétérinaire français demande à ce que toutes les vaches soient vaccinées dans les délais assurant l’efficacité du vaccin. Une vaccination est à prévoir contre la fièvre catarrhale ovine de sérotype 8 (BTV8 – Bluetongue virus). La maladie est présente actuellement en Savoie. A prévoir également  une vaccination contre la fièvre catarrhale ovine de sérotype 4 (BTV4 – Blue tongue virus) . La maladie est aux portes de la Vallée d’Aoste. A ce jour il n’y aurait pas encore d’obligation de vacciner, mais il faudra s’adapter à l’avancée éventuelle de la maladie en Val d’ Aoste.
 
Conditions valaisannes
 
Les seize primipares valaisannes seront déplacées par camion le jeudi 21 septembre jusqu’à Chamonix où elles séjourneront jusqu’au jour du combat sous tente tout prêt de l’Arène et elles pourront chacune être accompagnée de deux personnes qui seront logées et nourries sur place.
 
Le retour est prévu le lundi 25 septembre où elles devront être mises en quarantaine. Contrairement aux retours des éditions précédentes, le service vétérinaire accepte  que la surveillance vétérinaire officielle se déroule dans l’exploitation de chaque propriétaire de bête participante. Ceci implique de fait que tout le troupeau sera mis en quarantaine pendant les 30 jours suivants le retour de la bête ayant séjourné en France. Les modalités sont: inspection du local prévu (séparé, sans contact d’air avec les bêtes du troupeau indigène) par un vétérinaire délégué, isolement (pas de trafic d’animaux dans toute l’exploitation, mesures d’hygiène et de biosécurité), et prises de sang (en tous les cas analyses pour l’IBR ).
 
Déroulement du combat (48 primipares)
 
Mode valdotaine pour 8ème de finale et quart de finale entre les 16 valaisannes.
 
Ensuite les quatre gagnantes valaisannes en découdront à la manière valaisanne avec les quatre gagnantes valdotaines et les quatre gagnantes savoyardes, chaque finaliste recevra une sonnette.
 
Personnes de contact pour les inscriptions :
 
Blaise Collombin +41 79 279 30 54
 
Madlen Wyssen  +41 79 874 78 47
 
Eric Fournier        +41 79 447 44 62
 
Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 juin 2017